La Vallée de l’amour; comme une évidence…


La Cappadoce est une région magnifique où défile d’impressionnantes chaînes de montagnes, reconnue mondialement pour leur spectaculaires cheminées de fée. Vous savez, se sont ces pics de roches sédimentaires sculptés par une longue érosion.

Les amateurs de randonnée auront deviné que la région regorge donc de sentiers pédestres; ceux-ci s’entrecroisent dans une mosaïque presque labyrinthique.

Raphaëlle et moi avions posé pieds dans le charmant village de Gorëme. Ne prévoyant y passer que quelques jours, et désireux de profiter du « trekking » local, nous avons opté pour l’une des randonnées suggérées aux touristes…c’est que nous avions pas vraiment le temps de se perdre dans les montagnes en s’inventant un itinéraire!

Notre dévolu s’est donc jeté sur la « Love Valley ». Sourires en coin, nous avions rapidement supposé que l’appellation « vallée de l’amour » découlait d’une volonté d’affubler à ce parcours un surnom romantique pour charmer le touriste de passage.

Au premier coup d’oeil, on constate rapidement que la « Love Valley » tient beaucoup plus du canyon que de la vallée. La douce pente qui amorce la descente se creuse rapidement et c’est sous un soleil radieux que nous nous sommes laissés guider par le sentier sinueux.

Après avoir descendu quelques escarpements plus abruptes, la piste nous conduisit à travers un véritable verger sauvage. Protégés par les falaises, de nombreux arbres fruitiers y poussent librement. S’y succèdent avec abondance pommes, figues, abricots et cerises.

De plus, de nombreuses vignes sauvages s’enlacent à ces mêmes plantes, nous faisant croire à de véritables « arbres à salade de fruits ». ( Vous avez bien lu, du raisin sauvage! Et ça pousse tout partout! )

Malheureusement, il était tôt trop dans la saison pour savourer ces fruits encore tout jeunes. Bon je l’admets, je me suis laissé tenter par quelques pommettes sûres…je n’ai pas pu résister!

 

À ce moment, Raph et moi blaguions ensemble sur l’appellation  « Love Vallée », s’amusant à penser que les habitants font ainsi référence à l’allégorie de la fleur et de l’abeille.

Nous avons continué d’avancer, et ce, sans croiser le moindre marcheur. Curieusement, nous étions drôlement seuls pour une marche qui se voulait populaire.

Le soleil plombait maintenant sur nos pauvres petites têtes et nous pestions quelque peu sur notre mauvaise préparation. Deux questions revenaient de plus en plus souvent à nos lèvres;

– Pourquoi n’avoir apporté que deux petites bouteilles d’eau?

et

Veux-tu ben me dire à quoi on a pensé d’estimer le temps de marche à partir d’un plan des sentiers qui n’était MANIFESTEMENT PAS à l’échelle?!?

La longue marche fût néanmoins fort plaisante mais notre soif nous avait depuis longtemps distrait de la question de départ: Pourquoi « Love Valley »?

La fin du chemin arrivant inévitablement, c’est du haut d’une dernière colline que la réponse nous apparue d’elle même; je dirais que c’était soudainement…comme une évidence!

 

Subtile allusion n’est-il pas? Si le sens de son nom vous échappe toujours, s’il vous plaît, nous écrire en privé…

D’abord, ça vous évitera d’étaler une chasteté d’esprit manifeste… Mais plus encore…je dois penser à mes jeunes lecteurs! C’est qu’il y a des enfants qui suivent ce blogue. Je ne voudrais pas être responsable des milles questionnements arrivés un peu trop tôt au goût de leur parents…

Miguel

Catégories :TurquieMots-clés :, ,

1 commentaire

  1. Comme tu dis… C’est trop évident qu’ils font allusion a la flèche de cupidon!! Lol

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :